Le plan d’un mémoire

/ / Mémoire

L’établissement d’un plan est une étape cruciale dans le cadre de la rédaction d’une mémoire de fin d’études. En effet, il permet aux lecteurs de bien comprendre la problématique posée et d’apprécier les résolutions apportées par le soutenant. En outre, il aide l’étudiant à bien structurer son travail et faire en sorte que les idées s’enchaînent de façon cohérente. On peut dire que la qualité du plan mémoire garantit la réussite et la pertinence du travail. Afin de vous aider à établir un plan de mémoire efficace, nous vous apportons ci-après quelques astuces.

Le plan d’un mémoire

Comment faire un plan de mémoire ?

D’abord, il faut comprendre que l’établissement d’un plan doit suivre une certaine logique. Il doit être cohérent avec la problématique. Plus précisément, le plan d’un mémoire doit répondre aux différentes questions suggérées par cette dernière. Si vous avez des difficultés à élaborer un plan pertinent, n’hésitez pas à demander conseil auprès de votre directeur de mémoire. Il est à noter que la recherche plan de mémoire ne doit pas se faire avec précipitation, car vous risquez de passer à côté de l’essentiel. Ce qui risquerait de compromettre l’ensemble du travail.

Comment organiser un plan de travail ?

N’oubliez jamais qu’un plan de travail doit toujours être logique, cohérent et très simple à comprendre. En général, le plan s’organise en trois parties bien distinctes. Vous devrez faire en sorte que chaque partie soit bien équilibrée. On va lister ci-après les principales étapes à suivre pour l’organisation du plan.

  1. Collecte et assemblage des idées sur le sujet à traiter
  2. Consignez chaque idée dans une feuille à part 
  3. Déterminez les sous-idées pour chaque idée principale
  4. Classifiez les sous-idées en fonction de la thématique ou des domaines concernés (politique, psychologique ou économique)
  5. Relier les idées et sous idées à l’aide des transitions logiques
  6. Assurez-vous que chaque idée et sous idée répondent parfaitement à la problématique.

Exemple de plan d’un mémoire

Il est important de signaler qu’il est toujours nécessaire de faire un plan détaillé. Beaucoup d’étudiants ne développent pas suffisamment chaque partie du plan. Ce qui empêche de faire ressortir les idées essentielles. De plus, le lecteur risque de faire un amalgame entre les idées exposées dans chaque partie. Le choix d’un plan doit toujours s’adapter au type de mémoire. On distingue généralement trois types de plan : plan scientifique, plan thématique et plan diagnostic.

Si votre plan comprend trois parties, on doit généralement trouver une thèse, une antithèse et une synthèse. Il y aura un déséquilibre si l’une de ces parties n’est pas présente.

Afin de faciliter la compréhension,  nous vous apportons ci-après, un exemple de plan détaillé. Il s’agit d’un plan à deux parties.

Introduction

  1. Partie I (théorique)
  2. 1.1.Sous partie 1
    1. Sous sous partie 1
    2. Sous sous partie 2 
  1. Partie II (opérationnelle ou pratique)
  2. 2.2.Sous partie 1
    1. Sous sous partie 1
    2. Sous sous partie 2 

Conclusion

La première partie est plutôt théorique, n’oubliez pas de préciser dans le 2nd sous-partie des opinions ou point de vue des auteurs. En revanche, la deuxième partie doit mettre en avant les expérimentations ou recherches effectuées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *