⭐ Comment réussir la rédaction de son mémoire écrit ?

Écrire reste aujourd’hui le moyen le plus sûr pour transmettre des connaissances et toucher le plus de personnes possible. Lorsque vous avez une opinion que vous aimeriez faire connaître, mettre cela en écrit notamment sous forme de mémoire est une excellente idée. La rédaction de mémoire n’est cependant pas une tâche facile et n’est pas à la portée de tous. Si vous êtes confronté à une difficulté lors de la rédaction de ce document, ce guide vous aide à la surmonter. Vous y découvrirez tout ce que vous devez savoir sur le mémoire. Vous y découvrirez par ailleurs de petits conseils pour réussir sa rédaction.

⭐ Comment réussir la rédaction de son mémoire écrit ?

Prix

  • Rédaction

    22-25€
  • Ajout des pages supplémentaires

    22-25€
  • Correction: classique, approfondie

    3-10€
    3-6 euros TTC - simple, 10 euros TTC - avancée.
  • Amélioration en fonctions des commentaires

    15-18€
  • Relecture

    15€
  • Réécriture

    18€
  • Mise en page

    3€

Services gratuits!

⭐ Aide à la rédaction d’un mémoire écrit !

Qu’est-ce qu’un mémoire écrit ?

Mémoire écrit : Comment le réussir

👉 Quel que soit le type de mémoire que l’on écrit, il est essentiel de le réussir. Pour vous permettre d’y arriver, le présent article vous renseigne sur le sujet.

Le mémoire écrit est un document que l’on rédige dans le but d’apporter une pierre à l’édifice de la connaissance. L’auteur de ce document peut partager son point de vue sur un sujet de réflexion donné. Grâce à une analyse logique de certains faits, il peut tirer des conclusions et faire des recommandations sur un sujet donné. Lorsque le lecteur à qui l’œuvre est destinée le lit, il doit être plus éclairé sur un point précis du sujet abordé.

Longtemps considéré comme un document explicatif, ou même narratif, il devient de plus en plus argumentatif de nos jours. Il ne s’agit donc plus d’expliquer, mais d’argumenter et de convaincre le lecteur. Celui-ci doit donc savoir s’il épouse ou pas le point de vue que l’auteur défend dans ses écrits.

Types de mémoire écrits

Il existe principalement deux types de mémoire, le mémoire littéraire et le mémoire scientifique.

Le mémoire littéraire ou autobiographique

Le mémoire littéraire est chronologiquement le premier type de mémoire qui existe. Ce type de mémoire écrit, comme son nom l'indique, concerne la vie de personnages intéressants et influents d’une société donnée à une époque donnée. Ces types de mémoires peuvent être assez volumineux, à l’image des livres d’histoires ou des autobiographies.

Contrairement aux autobiographies qui sont radicalement subjectives, le mémoire est quant à lui assez objectif. Bien que le mémorialiste expose ses souvenirs personnels et même ses sentiments, on peut voir dans ces écrits une certaine objectivité. On peut donc considérer le mémoire autobiographique comme un témoignage d’un auteur, ses engagements face aux grands faits qui ont marqué sa société. De nombreuses figures de l’époque contemporaine ont écrit de nombreux mémoires pour raconter leur époque.

Le mémoire scientifique

Le second type de mémoire, le mémoire scientifique, est assez nouveau. Il se rédige après des recherches sur un sujet donné. Le mémoire scientifique est essentiellement universitaire de nos jours et permet d’exposer le point de vue de l’étudiant sur un sujet qui concerne son domaine d’étude.

La rédaction du mémoire intervient lorsque l’étudiant arrive à la fin de sa formation pour un cycle donné. On peut donc avoir un mémoire de licence, de master ou encore de doctorat. Concernant le dernier, le mémoire de doctorat, le terme « thèse » ou « mémoire de thèse » est cependant plus indiqué.

Lorsqu’on parle de mémoire aujourd’hui, le terme fait référence au mémoire universitaire ou encore au mémoire de fin d’études.

Les étapes de la rédaction d’un mémoire

Pour la grande majorité des étudiants qui arrivent en fin de formation, la rédaction d’un mémoire peut faire peur. Vous êtes cependant obligé de vous plier à cet exercice si vous désirez obtenir votre diplôme. Il est vrai qu’il s’agit d’un chantier énorme. En suivant les étapes suivantes, vous pourrez vous en sortir assez facilement.

1. Trouver un sujet de mémoire

Tout projet de rédaction commence par ici. Le mémoire étant écrit pour donner votre point de vue sur un sujet, vous devez commencer par trouver ce sujet. Le choix d’un bon sujet est central dans la rédaction de votre mémoire. Si vous ne le réussissez pas, vous n’avez aucune chance de produire quelque chose de bon. S’il le faut, attardez-vous donc sur sa recherche. Retenez que le sujet à choisir doit non seulement vous intéresser, mais aussi être en rapport avec vos aspirations futures.

2. Définir la problématique de son mémoire

Dès que vous trouvez le sujet idéal, vous devez penser maintenant à dégager la problématique que vous allez aborder. En fait, un sujet peut être très vaste. La problématique aura pour but de rétrécir le domaine de recherche. La meilleure problématique concerne l’angle du sujet qui n’a pas été étudié, ou celui qui l’a été trop peu. Pour que votre rédaction soit aisée, optez pour une problématique simple, posée sous forme de question.

⭐ Mémoire écrit sur notre site en ligne

3. Choisir son directeur de mémoire

Tout travail de rédaction de mémoire universitaire se fait sous la supervision d’un directeur de mémoire. Lorsque vous avez donc votre sujet et votre problématique, pensez à désigner tout de suite un directeur de mémoire. Nous vous recommandons de choisir un directeur que vous connaissez bien et qui est accessible.

4. Faire de la recherche

Bien entendu, le contenu du mémoire est le fruit d’une recherche approfondie sur son sujet. Vous ne pourrez donc pas vous passer d’une recherche. Notez que la recherche peut être documentaire ou sur le terrain. Explorez toutes les sources d’informations possibles et rassemblez un maximum de données pour que votre mémoire soit riche.

5. Établir le plan de rédaction

Une fois que vous avez toute la substance de votre mémoire, vous pourrez penser à établir un plan. Il est conseillé d’attendre la fin de la recherche, ou du moins lorsque vous êtes en stade avancé avant d’établir le plan. Lorsque vous l’établissez dès le début, les résultats des recherches peuvent vous obliger à le modifier.

6. Passer à l’étape de la rédaction proprement dite

Une fois que tous les ingrédients sont réunis, vous pourrez à présent vous pencher sur la rédaction du document. Une rigueur scientifique est de mise lors de la rédaction. Chaque propos que vous émettez doit être justifié par une référence.

Pour que le document soit agréable à lire, vous devez vous efforcer de construire des phrases simples et courtes. Au cours de cette rédaction, consultez autant de fois que nécessaire votre directeur de mémoire.

7. Relecture et édition du document

Une fois que la rédaction est terminée, vous devez vous relire. Vous devez par ailleurs vous faire relire par une autre personne, idéalement votre directeur de mémoire. De cette façon, vous mettez toutes les chances de votre côté pour produire et déposer un document de qualité, sans aucune lacune.

8. Préparation de la présentation orale

Dans le cadre d’un mémoire de fin d’études, la présentation orale de l’auteur est obligatoire. Lorsque vous arrivez à la fin de votre travail, préparez une présentation orale pour défendre votre document. La durée de la présentation orale varie en fonction du niveau d’étude. Cela peut aller d’une quinzaine de minutes pour le mémoire de licence à plus d’une heure pour une thèse de doctorat.

Modèle et plan de mémoire écrit

Pour que le mémoire soit recevable, il doit respecter un certain plan. Celui-ci peut varier selon le domaine d’étude du rédacteur, ou des exigences de son école. Pour connaître ce plan, vous pourrez consulter les mémoires des anciens étudiants de votre domaine d’étude. Vous pourrez demander à votre école quelles sont ces exigences particulières. Quoi qu’il en soit, le plan doit ressembler à peu près à ceci :

  1.         Page de garde ;
  2.         La préface ;
  3.         Les remerciements ;
  4.         Résumé ;
  5.         Le sommaire ;
  6.         La liste des figures et tableaux ;
  7.         La liste des abréviations ;
  8.         Le glossaire ;
  9.         L’introduction ;
  10.         Le cadre théorique ;
  11.         Le plan de recherche (partie empirique) ;
  12.         Les résultats de recherche ;
  13.         La conclusion ;
  14.         Les recommandations ;
  15.         La postface ;
  16.         La bibliographie ;
  17.         Les annexes.

Bien entendu, certaines étapes peuvent ne pas apparaître dans votre mémoire. C’est le cas de la préface, des listes de figures, tableaux et abréviations ou encore de la postface. Avant de décider d’intégrer l’une de ses parties, assurez-vous que son insertion est pertinente.

⭐ Faire un mémoire écrit sur notre site en ligne

Site pour écrire un mémoire

Rien ne vous oblige à écrire votre mémoire vous-même, qu’il s’agisse d’un mémoire littéraire autobiographique ou d’un mémoire de fin d’études. Tout le monde n’a d’ailleurs pas la capacité et les compétences pour le faire. Si vous éprouvez donc de nombreuses difficultés lors de la rédaction, n’hésitez pas à vous faire aider par des professionnels. 

Concernant le mémoire universitaire, vous pourrez compter sur les services d’un site de rédaction de mémoire en ligne

La qualité du mémoire étant essentielle, n’hésitez pas à vous faire aider en cas de difficultés. Il n’y a aucun mal à le faire.

Mémoire écrit

    Utilisez notre formulaire pour préciser votre demande

    Telephone*
    E-mail*

    Type de projet*
    Nombre de pages:
    Date limite:
    Sujet:
    Discipline:
    Code promo:
    Promotion:

    FAQ: Comment faire un Mémoire écrit?

    Écrire un mémoire, c’est mettre sur papier son analyse et son point de vue concernant une problématique sur un sujet donné.

    Vous pourrez vous occuper de la rédaction de votre mémoire écrit. C’est d’ailleurs ce qui est conseillé. Cependant, vous pourrez aussi décider de confier la rédaction à une autre personne, lorsque vous manquez du temps ou des capacités nécessaires par exemple.

    On écrit un mémoire pour s’exprimer ou partager son opinion. Le but de la rédaction est d’enrichir le niveau de la connaissance sur un domaine donné.

    Des questions? Discutons!