Aide à la Rédaction France, Belgique, Pays-Bas, Liban, Suisse, Canada, Tunisie, Algérie, Sénégal, Mali, Maroc

⭐ Comment faire une synthèse en histoire? 👍 L’essentiel à savoir pour bien rédiger une synthèse en histoire

La synthèse est un devoir écrit demandé lors des évaluations dans certaines matières comme l’histoire et la géographie. Sa réussite nécessite le suivi d’une méthodologie précise et des règles de rédaction française dans cette matière.

De ce fait, elle devient difficile pour certains élèves au collège comme au lycée en raison du manque d’informations sur ces règles et méthodologie. Découvrez ici les informations concernées avec des recommandations pour bien rédiger une synthèse en histoire.

⭐ Comment faire une bonne synthèse en histoire? 👍 L’essentiel à savoir pour bien rédiger une synthèse en histoire

Tarif,Prix, Rédaction de Synthèse en histoire

  • Rédaction de Synthèse en histoire

    21-25€
  • Ajout des pages supplémentaires

    21-25€
  • Correction: classique, approfondie

    3-10€
  • Amélioration en fonctions des commentaires

    15-18€
  • Relecture

    15€
  • Réécriture

    18€
  • Mise en page

    3€

Services gratuits!

👍 Écrire une bonne synthèse en histoire sur notre site à bon prix!

Qu’est-ce qu’une synthèse en histoire ?

Faire rédiger une Synthèse en Histoire

👍 Vous n’avez aucune idée de la méthodologie de rédaction d’une synthèse en histoire ? 👌 Découvrez ici des conseils pour avoir de bonnes notes dans ce devoir.

Rédaction courante et collège et au lycée, une synthèse en histoire représente le rendu final d’un travail de réflexion sur un sujet d’histoire. Ce travail consiste à rassembler et à organiser des connaissances sur ce sujet pour le traiter.

Il peut s’agir de connaissances personnelles ou de cours. Elles doivent permettre d’apporter des éléments réponses au sujet avant de servir à la rédaction de la synthèse en histoire.

Le sujet concerné est donné sous une forme impérative ou interrogative. Il évoque donc une question à répondre. Il revient à l’écrivain de ressortir cette question pour lui donner une réponse à travers la synthèse.

Par ailleurs, ce devoir écrit ne répond pas aux mêmes règles qu’une note de synthèse. Elle se différencie aussi de la fiche de synthèse par sa structure.

La structure d’une synthèse en histoire

Une synthèse en histoire doit avoir obligatoirement trois parties constituant un ensemble cohérent. Chaque partie est rédigée avec un contenu défini par les normes de rédaction académique en histoire. Voici ce qu’il faut retenir sur ces parties avec leur contenu dans l’ordre.

1. L’introduction

L’introduction présente le sujet de la synthèse. En plus, elle situe le correcteur à travers la problématique et des indications sur la suite du devoir.

De ce fait, elle commence par un préambule encore appelé partie préliminaire. Il s’agit d’une phrase qui introduit le sujet en définissant son mot-clé. Cette phrase peut aussi être une idée générale qui découle des données statistiques ou des constats en rapport avec le sujet.

Par la suite, il y a la problématique. Elle représente une phrase qui indique clairement le problème à résoudre pour traiter le sujet de la synthèse. Cette phrase peut être affirmative ou interrogative. Il revient à chacun de la formuler en ressortant la question posée par le sujet.

Pour finir, l’introduction inclut l’annonce du plan de développement de la synthèse. Ce plan présente les différentes parties du développement dans l’ordre avec l’utilisation des connecteurs logiques comme :

  • D’abord ;
  • Ensuite ;
  • Enfin ;
  • D’une part ;
  • D’autre part ;
  • Premièrement ;
  • Deuxièmement
  • Etc.

2. Le développement

Le développement représente un ensemble de paragraphes qui répondent au problème posé en suivant le plan annoncé dans l’introduction. Il s’agit de la présentation des connaissances personnelles et de cours qui répondent à ce problème.

Elles sont présentées à travers un texte cohérent, aéré et original. Chaque partie du développement est séparée de l’autre par une phrase de transition. En plus, il est conseillé d’aller à la ligne et de sauter trois carreaux avant de commencer un nouveau paragraphe.

3. La conclusion

La conclusion inclut deux parties dans une synthèse en histoire. D’abord, il y a le bilan. Ce dernier résume les réponses apportées dans le développement en une seule réponse claire à la problématique posée dans l’introduction.

Ensuite, il y a la phrase d’ouverture. Elle incite à un débat portant sur un nouvel aspect du sujet. Ceci peut constituer le sujet d’une autre synthèse. Cependant, l’ouverture peut aussi représenter une proposition de solutions à un problème relevé à travers le sujet de la synthèse.

👍 Faire rédiger une synthèse en histoire en ligne sur notre site à bon prix!

Les étapes à suivre pour bien rédiger une synthèse en histoire

Une procédure précise est recommandée pour réussir la rédaction d’une histoire en histoire. Elle permet de ne pas s’embrouiller lors de la rédaction. Cette procédure passe généralement par 3 étapes.

1. La compréhension du sujet

Comprendre le sujet est primordial pour trouver sa problématique. Il s’agit de la première chose à faire pour écrire une synthèse en histoire.

Cette étape consiste à identifier et à définir les mots-clés du sujet. Ceci permettra de le reformuler pour en ressortir facilement ses attentes avec le problème posé.

2. L’élaboration du plan

Le plan s’élabore suivant une méthode précise et sur le brouillon avant la rédaction de la synthèse.  Cette méthode recommande de noter ses idées en rapport avec le sujet sur le brouillon. Ensuite, il faut mettre de côté celles qui ne cadrent pas avec la problématique du sujet. 

Pour finir, il faut classer les idées qui répondent à cette problématique. Ce classement se fait en deux ou trois parties selon les réponses à apporter. Il représente le plan du développement.

3. La rédaction de la synthèse

La rédaction de la synthèse en histoire se fait selon la structure indiquée pour ce type de devoir écrit et le plan établi au brouillon. Cependant, quelques règles sont à respecter.

D’un côté, il faut sauter deux lignes entre l’introduction et le développement. Il en est de même entre le développement et la conclusion.

D’un autre côté, il faut éviter les fautes d’orthographe, de grammaire et de conjugaison dans la synthèse. Une relecture est conseillée à la fin de la rédaction pour les éliminer.

En plus, il faut aussi recourir régulièrement aux connecteurs logiques pour montrer le lien entre les paragraphes et les différentes parties, et sous-partie de la synthèse.

Par ailleurs, faire une synthèse en histoire ne consiste pas à recopier des synthèses de cours. Il s’agit d’une restitution des idées selon le plan établi au brouillon avec les connaissances personnelles et reçues en classe.

L’aide à la rédaction d’une synthèse en histoire

Il est possible de se faire aider pour réussir une synthèse en histoire. Cette aide consiste à se faire accompagner par un professionnel en rédaction de synthèse en histoire afin de s’exercer sur ce type de rédaction à la maison.

Cependant, ce devoir peut être donné comme exercice de maison à noter à l’école. Dans ce cas, il y a les plateformes d’aide à la rédaction en ligne ou de soutien scolaire. Elles peuvent aider à rédiger la synthèse suivant un délai court et en échange d’une rémunération.

Faire une Synthèse en histoire

    Utilisez notre formulaire pour préciser votre demande

    Telephone*
    E-mail*

    Type de projet*
    Nombre de pages:
    Date limite:
    Sujet:
    Canal de communication préféré:
    Heure de contact à choisir:

    FAQ: Comment faire rédiger une bonne synthèse en histoire?

    D’abord, il faut lire et comprendre le contenu de ces documents. Ensuite, il faut rédiger un texte portant sur ce contenu en retraçant ses informations essentielles.

    Il faut commencer par une phrase introductive du sujet. Par la suite, il faut indiquer le problème posé et annoncer le plan de développement.

    Il faut faire une introduction pour présenter le sujet. Ensuite, il faut présenter un développement qui répond au problème du sujet. Ce devoir se termine par une conclusion.

    Une synthèse en histoire au lycée se rédige suivant la même méthodologie que dans les autres établissements pour un même niveau d’étude.

    Des questions? Discutons!