👍 Aide à la rédaction et à la traduction d'une thèse en anglais ! 👌 Faire rédiger et traduire votre thèse en anglais avec un expert

La traduction de votre thèse dans une langue étrangère, notamment l’anglais, est très importante si vous voulez vous faire connaître vos talents de spécialiste en dehors de votre pays. La qualité de la traduction est capitale, car elle détermine si votre pensée sera transmise correctement aux collègues étrangers, sans erreur ni distorsion de sens.

Étant donné l'importance de la traduction pour une thèse, une attention particulière doit être accordée au choix des traducteurs. Lisez cet article sur les particularités de ces services et apprenez comment choisir le spécialiste adapté en évitant les risques et les mauvaises méthodes de traduction.

De plus, notre aide à la rédaction d'une thèse vous fait gagner un temps! Contactez-nous et nous trouverons le spécialiste qu'il vous faut !

👍 Aide à la rédaction et à la traduction d'une thèse en anglais à bon prix!

Prix

Services gratuits!

👌 Rédiger et traduire votre thèse en anglais avec un expert

Quand une thèse est-elle traduite ?

Aide à la traduction d'une thèse en anglais - Traduire sa thèse en anglais avec un expert

👌 Les particularités de la traduction d’une thèse et l’aide que nous pouvons vous apporter. 👌 Protection contre les risques liés à la traduction. Traduisez votre thèse en ligne à prix contenu.

La plupart des universitaires traduisent leur thèse en anglais, mais d'autres options sont également possibles. Ce besoin est dû au désir du chercheur de se faire connaître à l'étranger, d'acquérir l’expérience inestimable de la coopération avec des collègues étrangers ou des personnes partageant les mêmes idées. La traduction d'une thèse de doctorat ou d'un mémoire de doctorat permettra au scientifique de :

  • Participer à une conférence internationale, un séminaire… ;
  • Établir des relations commerciales avec des partenaires d'autres pays ;
  • Trouver des sponsors pour la recherche internationale ;
  • Effectuer un stage ou obtenir un emploi dans l'une des principales institutions, laboratoires de recherche ou organisations à l'étranger ;
  • Obtenir un doctorat (pas seulement aux États-Unis ou en Europe).

 Un travail de qualité traduit dans une langue étrangère est considéré comme le principal indicateur permettant d'évaluer la formation professionnelle d'un scientifique et les perspectives de son développement futur. Par conséquent, la traduction d’une thèse doit être effectuée de manière responsable afin de ne pas perdre la logique narrative et la cohérence des idées, de transmettre l'essence du travail scientifique, de refléter la valeur scientifique et de préserver le style rédactionnel du manuscrit.

Quelle est la structure d'un modèle de thèse en anglais ?

Le mémoire d’une thèse de doctorat en anglais se rédige suivant une structure de référence : celle d'un article scientifique. La version de base de cette structure est constituée des éléments suivants : Le résumé ou abstract, les remerciements, le titre de la thèse, l’introduction, la problématique et la méthodologie utilisée, la bibliographie, les annexes. 

1. Le résumé 

Situé au début de votre document, le résumé, encore appelé abstract, se place au début du document. Il permet au lecteur d'avoir un aperçu du contenu de votre thèse en présentant brièvement le sujet et l’essentiel des travaux. Concis, il ne dépasse pas généralement le volume des 250 mots.

2. Le titre 

Le titre de la thèse est choisi avec l'aide de votre directeur de thèse. Elle doit impérativement être en relation avec la discipline d’étude. Elle doit également être suffisamment explicite pour donner au lecteur une idée claire du sujet abordé.

3. L'introduction d’une thèse

Cette partie présente au lecteur le sujet ainsi que les raisons ayant amené le doctorant à choisir ce thème. Ainsi, l'introduction définit le sujet, présente le contexte d’étude. On y retrouve aussi la problématique sous forme de question, les hypothèses de départ, une esquisse générale de la méthodologie utilisée, l’objectif et le plan de la thèse.

4. Le développement 

Dans cette partie sont présentées les grandes lignes de votre thèse ainsi que les travaux de recherches réalisés. Les démarches et protocoles adoptés pour les travaux de recherche y sont aussi énoncés. Parmi les objectifs visés par cette partie, on a entre autres : décrire de la manière dont les recherches ont été conduites, aider les lecteurs à évaluer la qualité de l’approche, présenter en détail la thèse, discuter des résultats.

5. La bibliographie 

Base de la revue de littérature, la bibliographie de thèse est l'une des tâches à réaliser en amont de la rédaction de la thèse qui servent à constituer le contexte du sujet. La bibliographie est une liste méthodique de toutes les publications, ouvrages, publications, livres, utilisés et consultés dans le cadre de votre thèse.

6. La page des remerciements 

La page des remerciements de la thèse se place également au début du document. Elle fait partie des textes liminaires. Comme l'indique son nom, cette partie sert au doctorant à exprimer sa reconnaissance envers tous ceux ayant contribué à l’élaboration de la thèse. À noter que le ton à utiliser doit être professionnel.

Thèse en anglais: traduction et soutenance avec un expert

Caractéristiques de la traduction d'une thèse

La traduction d'une thèse est un travail complexe et minutieux qui nécessite la prise en compte d'un grand nombre de facteurs. La difficulté d'une telle tâche réside dans les particularités de la traduction d'un texte scientifique, accompagné d'un très grand nombre de sujets que le traducteur doit nécessairement comprendre.

Contrairement à un texte technique, lorsqu'il s'agit d'un ouvrage scientifique, il est important pour un spécialiste d'en saisir l'essence et de comprendre le sujet de la thèse. Alors que pour la traduction technique, il suffit de connaître le sujet en termes généraux.

 Le traducteur doit réaliser un certain nombre de tâches importantes :

  • Transmettre correctement la pensée de l'auteur, sans déformer la présentation et le sens du texte ;
  • Respecter le style et le vocabulaire choisis ;
  • Préserver la structure, la cohérence et la logique d'un texte ;
  • Traduire correctement tous les termes et définitions ;
  • Se plonger dans l'œuvre, l'étudier et la comprendre - sans cela, il sera impossible d'en transmettre l'essence aux futurs lecteurs ;
  • Mais le plus important est d'être un expert du domaine dans lequel la traduction est effectuée. Un traducteur universel ne sera pas en mesure de traduire correctement un texte hautement spécialisé rempli de terminologie, de termes compliqués, d'acronymes spécifiques, d'abréviations, etc.

 En outre, il est impossible de traduire votre thèse universitaire en ligne mot à mot à l'aide d'un dictionnaire ou d'un traducteur en ligne. De nombreuses tournures ou termes n'ont pas d’équivalent dans d'autres langues, dans ce cas vous devrez sélectionner des mots et expressions équivalents correspondant à l'original. Le contexte, l'argot et la culture de l'autre pays doivent également être pris en compte pour garantir un résultat de qualité qui sera correctement compris par le public étranger, sans sous-entendus.

À qui faire appel pour la traduction ?

Un service de traduction de thèse professionnelle peut être fourni par une plateforme spécialisée telle que la nôtre. Notre organisation n'emploie pas seulement des traducteurs, mais aussi des spécialistes de différents domaines, allant de la médecine à la biologie ou de la technologie à l'industrie, qui ont une grande expérience dans la traduction de textes scientifiques, notamment de thèses. Certains de nos rédacteurs sont diplômés dans les domaines scientifiques concernés. 

Nous employons également des rédacteurs, des linguistes et des locuteurs natifs pour garantir un texte parfait, exempt d'inexactitudes, de fautes d'impression et d'erreurs. Après la traduction, le manuscrit est soumis à une relecture progressive effectuée par un locuteur natif.

Des dictionnaires spécialisés et des bases de données internes qui ne sont pas facilement disponibles dans le domaine public sont utilisés. Cette approche globale contribue à la haute qualité des documents traduits, tout en réduisant de manière significative le temps nécessaire à la traduction et à l'édition.

Nos professionnels traduisent non seulement des textes, mais aussi des graphiques, des tableaux, des présentations, etc. Tout cela en conservant la structure et la conception du document original.

Comment réussir la soutenance de thèse anglaise ?

La soutenance de thèse en anglais est une épreuve orale. Elle consiste à présenter les principaux aspects de votre travail de thèse. 

Pour réussir cet exercice, voici quelques conseils :

  • Se renseigner sur le jury censé évaluer votre travail de thèse ;
  • Prendre en compte les rapports de thèses de vos rapporteurs ;
  • Ne pas faire un résumé de votre thèse. Procéder plutôt à un récit de vos recherches ;
  • Procéder à la clarification des hypothèses ainsi que de leurs résultats pendant votre présentation ;
  • Une réponse claire doit être apportée à votre question de recherche ;
  • Se préparer en anticipant les questions potentielles du jury.

Pourquoi demander une aide à la rédaction et à la traduction d’une thèse en anglais ?

La rédaction d’une thèse de doctorat dans une autre langue peut être justifiée par de nombreuses raisons. Il peut s'agir du besoin d'apporter une plus grande visibilité aux travaux de recherches réalisés. Une autre raison pouvant vous pousser à produire une thèse en anglais  peut être la nécessité de se conformer aux exigences de l'institution d'accueil concernant les langues utilisées pour les travaux soumis à évaluation. Dans ces cas, il est recommandé d’opter pour une aide à la rédaction et même une aide à la traduction. Il existe en effet des services d’aide à la rédaction comme PROREDACTION qui mettent à votre disposition des professionnels qui sauront vous aider tout le long du processus de rédaction de votre texte. 

Thèse en anglais

    Utilisez notre formulaire pour préciser votre demande

    Telephone*
    E-mail*

    Type de projet*
    Nombre de pages:
    Date limite:
    Sujet:
    Discipline:
    Code promo:
    Promotion:

    FAQ: Comment rédiger et traduire votre thèse en anglais?

    Un document mal traduit peut avoir des conséquences négatives :

    • L'incompréhension de son essence par les lecteurs ;
    • Le rejet des conclusions et des jugements de l'auteur par des collègues étrangers ;
    • Les accusations de plagiat.

    Tout cela aura un impact négatif sur votre réputation et suscitera des doutes sur votre professionnalisme, et les universitaires réputés ne voudront pas travailler avec vous.

    Vous ne devez pas vous tourner vers les traducteurs universels ou les professeurs d'anglais que vous connaissez. Ces spécialistes ne seront pas en mesure de traduire correctement des définitions et des expressions spécifiques, ils n'ont pas l'expérience nécessaire pour travailler avec des textes scientifiques. En outre, lorsque vous vous adressez à vos connaissances, vous ne signez pas de contrat. Vous n'avez donc aucune garantie que vous recevrez les documents en temps voulu et qu'il n'y aura pas d'objections de la part du destinataire.

    Les entreprises fiables tiennent à leur réputation, c'est pourquoi elles proposent des services qui protègent les clients de tous les risques, de la traduction d'un essai gratuit à un contrat formel. Évitez de travailler avec des organisations qui n'offrent aucune garantie quant à la qualité de leur traduction.

    Des questions? Discutons!