Aide à la Rédaction France, Belgique, Pays-Bas, Liban, Suisse, Canada, Tunisie, Algérie, Sénégal, Mali, Maroc

👌 Comment rédiger une étude de cas en psychologie ? 👍 L’essentiel à savoir pour bien faire une étude de cas en Psychologie clinique!

Faire une étude de cas en psychologie n’est pas une tâche aisée pour la plupart des spécialistes du domaine. Elle découle d’un ensemble de travaux de consultations, de recherches et d’analyses qui sont difficiles à transmettre dans un article.

Cependant, quelques notions et recherches sur une étude de cas permettent de trouver une bonne façon de faire ces travaux et de les transcrire. Découvrez ici les recommandations qui ressortent de ces notions et recherches.

👍 Comment faire rédiger une étude de cas en psychologie ? 👌 Aide pour faire une étude de cas en psychologie clinique à bon prix

Tarif,Prix, Étude de cas en psychologie

  • Rédaction de Étude de cas en psychologie

    22-25€
  • Ajout des pages supplémentaires

    22-25€
  • Correction: classique, approfondie

    3-10€
    3-6 euros TTC - simple, 10 euros TTC - avancée.
  • Amélioration en fonctions des commentaires

    15-18€
    15-18 euros TTC suivant le travail réclamé, le volume traité, le domaine étudié, et le délai accordé
  • Relecture

    15€
    TTC
  • Réécriture

    18€
    TTC
  • Mise en page

    3€
    TTC

Comment commander sur notre site3 étapes!

1 étapes

Remplir le formulaire en mentionnant le sujet et les autres détails.

2 étapes

Payez un acompte

3 étapes

Obtenir le travail demandé selon les normes et vos exigences.

👍 Faire rédiger une étude de cas en psychologie à bon prix

Que retenir sur l’étude de cas en psychologie ?

Faire une étude de cas en Psychologie

👍 Vous ne savez pas quelle structure suivre pour rédiger une étude de cas en psychologie ? 👌 Découvrez ici des recommandations pour bien présenter cette étude.

Une étude de cas en psychologie représente un rapport qui donne des indications sur l’état d’un patient et sur son traitement. Sa présentation permet de donner des indications sur une situation particulière à la communauté des praticiens. Elle peut aussi présenter une intervention clinique.

De ce fait, elle permet d’échanger sur un point de théorie en prenant en compte les résultats issus d’expériences précises. Il s’agit d’une présentation qui relate de nouvelles idées et les problèmes rencontrés lors des études ou des traitements.

Généralement, ces problèmes découlent d’une situation inattendue en psychologie. Il y a par exemple :

  • Les cas rares ;
  • Une nouvelle approche thérapeutique ;
  • Un événement inattendu lors d’un traitement ;
  • Une association particulière entre trouble et symptômes.

Par ailleurs, les résultats issus d’une étude de cas ne sont pas facilement généralisables. Cependant, il est possible d’en tirer des points importants et de les généraliser selon le cas. Cette étude apporte de nouvelles données aux théories, aux techniques et aux formations.

Comment faire une étude de cas en psychologie ?

Une étude de cas commence par l’examen d’un cas clinique. Le praticien doit examiner soigneusement chaque aspect de la situation. Ensuite, il se charge de recueillir des données fiables afin de présenter le cas. Ces données seront utiles pour une analyse plus scientifique et généralisable de la situation.

Le praticien peut les recueillir de différentes sources selon la situation. En effet, les données peuvent provenir de séances de psychothérapie, d’observation directe ou participante, ou de tests psychométriques.

Le recueil des données est suivi d’une phase d’analyse, d’intervention de discussion. Pour finir, le praticien doit présenter son étude dans un document bien rédigé.

Cette présentation doit mentionner le processus de l’étude à travers la présentation du cas, les données et tous les aspects de l’étude. Elle doit se faire suivant une structure claire et cohérente.

Quelle est la structure d’une étude de cas en psychologie ?

Une étude de cas en psychologie n’a pas une structure recommandée officiellement pour sa rédaction surtout en milieu francophone. Cependant, le praticien peut se référer à une structure générale et claire adaptée pour son l’étude de cas dans son domaine. Voici la structure concernée et son contenu.

Le titre

Une étude de cas commence par un titre. Ce dernier doit être informatif et le plus clair possible sur le contenu de l’étude. Il est conseillé de l’écrire avec l’expression étude de cas.

Le résumé

Le résumé apporte une lecture photographique du contenu de l’étude. Les principaux éléments du document sont présentés dans cette partie. Il y a :

  • Le problème traité ;
  • Une description concise et précise du patient ;
  • Le traitement ;
  • Les principaux résultats ;
  • La conclusion.

Cette partie mentionne également 3 à 5 mots-clés. Ils permettent de faciliter les recherches sur l’étude.

L’introduction

L’introduction permet de contextualiser le cas clinique. L’auteur pose le sujet. D’un côté, il le contextualise à travers une revue de littérature. Il le situe dans les connaissances établies. Il ressort l’intérêt de l’étude pour la communauté des praticiens et l’importance de la discussion.

D’un autre côté, l’auteur présente les méthodes ou moyens qui ont permis de recueillir les données et de les traiter. Il précise les avantages et les inconvénients de la méthode utilisée.

Pour finir, l’auteur mentionne le respect de l’anonymat des personnes concernées par son étude. Il rassure aussi sur le consentement de ces personnes pour la publication. Ceci peut se faire en présentant les mesures prises pour leur consentement et le respect de l’anonymat.

👍 Faire une étude de cas en psychologie clinique sur notre site !

La présentation du cas

Dans cette partie, l’auteur apporte plus de précisions sur le cas clinique concerné par l’étude. D’abord, il donne des renseignements précis sur la personne concernée par son étude à travers une description générale. Il précise :

  • Son âge ;
  • Sa classe sociale ;
  • Son sexe ;
  • Sa situation familiale ;
  • Sa profession ;
  • Son état de santé.

L’auteur précise aussi les conditions de l’intervention. Par la suite, il présente une évaluation technique du cas. Ceci passe par la présentation d’un diagnostic et d’une formulation clinique. Les évaluations psychométriques ou projectives suivent avec des précisions sur les choix des tests.

De plus, l’auteur décrit l’intervention réalisée pour traiter le problème de son client. Il doit donner les principes de base de la technique utilisée pour cette intervention. Il doit également mentionner tous les aspects du traitement apporté.

Pour finir, il présente les résultats issus de son intervention. Ces résultats incluent son observation et l’avis du client sur son état. Ils incluent également les difficultés rencontrées et toutes les réactions survenues avec le traitement.

Discussion

La dernière partie présente un résumé des éléments clé du cas traité. En plus, l’auteur met en perspective son étude avec les publications antérieures. Il présente son interprétation dans cette partie de l’étude de cas. Cependant, il doit faire preuve de sagesse et de prudence dans son analyse.

Faire une étude de cas en psychologie

    Utilisez notre formulaire pour préciser votre demande

    Telephone*
    E-mail*

    Type de projet*
    Nombre de pages:
    Date limite:
    Sujet:
    Canal de communication préféré:
    Heure de contact à choisir:

    FAQ : comment faire rédiger une bonne étude de cas en psychologie?

    Pour bien rédiger une étude de cas en psychologie clinique, il faut suivre la structure recommandée pour la rédaction. En plus, il faut bien présenter le cas et en ressortir des analyses claires et bien fondées.

    Pour réaliser une étude de cas en psychologie rapidement, il faut d’abord bien s’organiser afin de rédiger la présentation dans un délai précis. Il faut aussi respecter le processus de l’étude. Une aide extérieure peut être la bienvenue pour le recueil des données, les analyses, et même la rédaction.

    Pour présenter une étude de cas en psychologie, il est conseillé de bien présenter le cas suivant une structure claire. Il doit également présenter le traitement, son intervention, ses analyses et les discussions ressorties de l’étude.

    Pour faire rédiger une étude de cas psychologique clinique en ligne, il faut faire appel à un professionnel qui propose une aide en ligne pour rédiger ce document.

    Des questions? Discutons!