Aide à la Rédaction France, Belgique, Pays-Bas, Liban, Suisse, Canada, Tunisie, Algérie, Sénégal, Mali, Maroc

👍 Comment faire rédiger une thèse en sciences humaines ? 👌 Écrire une thèse de doctorat en sciences humaines à bon prix !

Rédiger une thèse de doctorat en sciences humaines est un projet de longue haleine. Si le doctorant est tenu de respecter ses engagements, il est également dans l’obligation de s’assurer que les conditions sont favorables pour mener à bien son projet doctoral.

Qu’il s’agisse du choix du sujet de thèse, de la problématisation de l’objet d’étude ou encore de la justification de la méthodologie et des techniques utilisées, le candidat doit pouvoir montrer de manière succincte, les différentes phases de son travail. 

Notre aide à la rédaction d’une thèse s’appuie sur une méthodologie bien ficelée. Nos experts sont briefés sur la structure à adopter pour la rédaction d’un tel travail. Ainsi, nous garantissons à nos clients, un travail correspondant aux standards académiques.

👍 Faire rédiger une thèse en sciences humaines!

Tarif, Prix, thèse en sciences humaines

Services gratuits!

👍 Rédaction d'une Thèse en sciences humaines à bon prix !

Ce qu’il faut savoir pour rédiger sa thèse en sciences humaines

Aide à la rédaction d’une thèse en sciences humaines à bon prix👌Que faut-il savoir avant de rédiger une thèse en sciences humaines ? Écrire sa thèse en sciences humaines

Comme mentionné précédemment, il existe quelques préalables dont il  faut tenir compte pour rédiger une thèse en sciences humaines.

Le choix du sujet de la thèse en sciences humaines

Le choix du sujet représente l’un des aspects les plus déterminants dans la rédaction d’une thèse en sciences humaines. En effet, un sujet mal choisi, peu innovant ou n’ayant aucun intérêt ne serait que mal vu par le jury. Cela dit, le doctorant doit choisir son sujet et en justifier la raison.

Il doit donc faire l’état des lieux sur le sujet choisi, mais aussi une bibliographie thématique, une bibliographie commentée. Puis se positionner par rapport aux travaux de thèses réalisés par les générations précédentes.

La problématisation du sujet

Ici, il est question de montrer sa pertinence et son originalité. Pour ce faire, le doctorant sera amené à identifier la question de départ, puis voir les éventuelles possibilités de reformulation de la problématique. Pour ce qui est de son instruction, le candidat doit :

  • Avancer des hypothèses de travail qui seront confirmées ou infirmées ;
  • Délimiter son terrain ;
  • Définir une démarche spécifique ;
  • Utiliser des techniques de collecte de données en adéquation avec le sujet abordé.

L’analyse des données et la mise en forme du raisonnement

Cette phase consiste à analyser les données de façon élémentaire, mais aussi approfondie. En articulant les analyses autour des hypothèses précédemment formulées, le candidat pourra ensuite élaborer un plan provisoire pour sa thèse. Toutefois, les intitulés et les sous-titres doivent être pertinents.

La rédaction de la thèse proprement dite

La rédaction de la thèse doit se baser sur les études et les analyses effectuées par le candidat. Pour ce faire, il doit suivre le plan suivant : 

Les premières pages du document 

Les premières pages de la thèse doivent comporter une pluralité d’éléments. Il s’agit de : 

👌 Écrire une thèse en sciences humaines en ligne

L’introduction de la thèse 

L’introduction doit pouvoir définir : 

  • Le sujet ;
  • Le contexte de l’étude 
  • Les questions de départ et la problématique. 

Elle doit également faire une ébauche générale de la méthodologie utilisée, mais aussi de l’objectif et du plan de la thèse.

Le domaine de recherche 

Il s’agit ici de présenter plusieurs éléments. Ces éléments sont les suivants : 

  • Le cadre théorique de la recherche ;
  • Les synthèses bibliographiques ;
  • Les fiches de lecture ;
  • Les éléments des recherches bibliographiques et empiriques

L’étude de la problématique et la méthodologie de recherche 

Cette partie de la thèse doit faire sortir les spécificités suivantes : 

  • Seconde problématique.
  • Hypothèses de départ.
  • Rationalisation des hypothèses.
  • Méthodologie.
  • Techniques, biais, échantillon, types d’analyses.

L’analyse des résultats

Il s’agit d’analyser les différents résultats et de les illustrer grâce à des tableaux, des figures, schémas, graphes, etc. Il sera également question de mettre en exergue les fiches bibliographiques qui seront comparées avec d’autres thèses précédemment réalisées.

La discussion et la conclusion

Une fois les résultats analysés, le doctorant doit faire une synthèse générale, mais surtout répondre à la question de recherche de sa thèse en sciences humaines. Par ailleurs, ses résultats doivent être interprétés et confrontés aux autres travaux de recherches.

Enfin, le caractère innovant de la thèse en sciences humaines doit permettre une ouverture sur des perspectives pour de nouvelles recherches et domaines d’applications.

La bibliographie de la thèse

Pour la rédaction de la bibliographie de thèse, il faut que la moitié des sources utilisées date de moins de 5 ans. Par ailleurs, il faudrait également que les sources soient en français (au moins 50% des sources).

Les annexes 

Les annexes représentent la dernière partie de votre document. Elles se distinguent en deux catégories :

  • Les annexes internes au manuscrit : Il doit y figurer l’index, la table des figures et schémas, le glossaire ;
  • Les annexes externes au manuscrit : Elles présentent le matériel utilisé pour les analyses.

Thèse en sciences humaines à bon prix !

    Utilisez notre formulaire pour préciser votre demande

    Telephone*
    E-mail*

    Type de projet*
    Nombre de pages:
    Date limite:
    Sujet:
    Canal de communication préféré:
    Heure de contact à choisir:
    Promotion:

    FAQ: Comment écrire sa thèse en sciences humaines?

    Outre les connaissances et les capacités de recherche et d’analyse du doctorant, certains outils seront nécessaires pour la rédaction de sa thèse en sciences sociales. En effet, il aura besoin d’un logiciel de traitement de texte comme Libreoffice ou Microsoft Word.

    Il aura également besoin d’un logiciel pour la rédaction de la bibliographie. Pour ce faire, le logiciel Zotero peut permettre de garder les références bibliographiques et utiliser les différentes citations selon les normes et critères définis par l’établissement. Enfin, un logiciel de sauvegarde comme Dropbox serait également utile.

    Si la durée réglementaire d’une thèse est de 3 ans, il faut en réalité bien plus de temps. Les études ont prouvé que ce projet peut prendre entre 5 et 8 ans et demi.

    Des questions? Discutons!