Comment reformuler sa problématique de mémoire ?

/ / Mémoire

Avant de partir tête baissée dans la rédaction de votre mémoire, il est fondamental, voire crucial de formuler la problématique de votre mémoire. La formulation de la problématique est l’étape principale de la rédaction d’un rapport de stage, d’un mémoire et d’une thèse. Mais, avant de décrire les étapes de recherche de problématique, il faut d’abord connaître la définition d’une problématique. 

Qu’appelle-t-on problématique ?

La problématique c’est la capacité de l’apprenant à maitriser son sujet de mémoire. Pour savoir si le thème du mémoire est vraiment maitrisé par l’étudiant, il doit être capable d’établir une méthodologie scientifique. Afin d’arriver à ce stade, il doit être compétent pour reformuler une suite de questions pertinentes afin d’appuyer un argument et de développer ses avis. Ce sont ces différents questionnements que l’on appelle problématique. Autrement dit, la problématique expose un problème qu’il faut solutionner dans la rédaction de votre rapport de stage, mémoire ou thèse. 

Comment reformuler sa problématique de mémoire ?

Pourquoi la formulation de la problématique est essentielle ?

La construction d’une problématique est primordiale car c’est le point principal qui vous emmène dans la question centrale de votre rapport ou mémoire. Par conséquent, si vous avez omis d’identifier ce problème, la question centrale à laquelle votre recherche répondra n’est pas encore été formulée. Grâce à votre problématique, vous avez une boussole pour vous guider et une carte dans laquelle vous n’allez pas sortir, pour éviter une mémoire hors sujet. Enfin, il est indispensable de trouver votre problématique parce que c’est le problème que vous allez répondre à l’intérieur du développement de votre recherche. 

Comment construire une problématique ?

Pour formuler une problématique dite pertinente, la première étape consiste à choisir votre sujet de mémoire. Pour ce faire, vous allez poser un ensemble de questions concernant le problème général relatif à votre thème. Ainsi, vous pourrez déjà organiser les données et les résultats escomptés. Ensuite, vous allez réaliser une récolte d’information concernant votre thème. Cette étape est importante afin de délimiter votre champ de travail et de connaître les faits. Pour collecter les données nécessaires, pourquoi ne pas utiliser la méthode QQOQCP :

  • qui
  • quoi
  • quand
  • comment
  • pourquoi

L’étape suivante rejoint cette méthode. En effet, il est désormais temps de transformer votre thème en différentes questions qui seront très importantes dans la partie discution de votre mémoire. Enfin, la dernière étape consiste à formuler les questions principales en phrases. Ainsi, la phrase en question doit comprendre tous les différents problèmes antérieurement soulevés. Cependant, il est important de souligner que la problématique d’une mémoire ne se borne pas à une seule phrase mais peut être constituée par un paragraphe. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *