Quelles sont les étapes pour rédiger une bonne conclusion de mémoire?

/ / Mémoire
Comment rédiger une conclusion de mémoire

Rédiger une conclusion de mémoire est un exercice à effectuer avec minutie en raison de son caractère récapitulatif et percutant.

Rédiger une bonne conclusion de mémoire possède un enjeu capital aussi bien pour le lecteur que pour la personne qui le rédige. La rédaction de cette partie, en raison de son caractère synthétique, doit obéir à une pluralité d’étapes bien déterminées.

La conclusion du mémoire doit être percutante et doit surtout orienter le sujet vers de nouvelles perspectives. Apprenez ici les différentes spécificités dont vous devez tenir compte pour rédiger une excellente conclusion de mémoire.

En quoi consiste réellement la rédaction de la conclusion d’un mémoire?

La conclusion d’un mémoire est toute aussi importante que son introduction. Elle permet à celui qui la rédige de donner ses dernières impressions sur le travail qu’il a effectué. Loin d’être un simple résumé, elle contient des données pertinentes sur le sujet de recherche et tient compte de la problématique abordée dans le mémoire.

Elle doit aborder les grandes lignes étudiées dans la rédaction. Le rédacteur doit rédiger sa conclusion de mémoire comme une réponse à l’introduction.

Il doit formuler de manière objective ses observations personnelles et remarques, et surtout ouvrir le sujet sur de nouvelles perspectives. Vous pouvez également solliciter une aide en ligne pour obtenir des conseils sur mesure émanant de l’un de nos professionnels.

Les informations à insérer dans la conclusion de mémoire

Avant de commencer par rédiger la conclusion de mémoire, il est indispensable de se poser quelques questions. Ces dernières permettent au rédacteur d’identifier les informations les plus pertinentes de son travail. Ces questions sont les suivantes :

  • Quel est l’objectif motivant la rédaction de mémoire?
  • Cet objectif a-t-il été atteint?
  • Quelles sont les déductions à faire de ce travail?
  • La problématique abordée dans ce mémoire permet-elle une ouverture? Si oui, laquelle?

Rédiger une conclusion de mémoire implique de respecter trois phases. Ces dernières doivent être absolument intégrées pour que la conclusion soit qualitative.

Commandez la rédaction d’un mémoire!

Des experts qualifiés prêts à travailler pour rendre votre mémoire impeccable!

La problématique

Comme mentionné en liminaire, le but principal d’une conclusion de mémoire est de répondre à la problématique énoncée dans l’introduction.

Il faudra donc commencer par reprendre la problématique, et développer de manière synthétique les étapes suivies pour arriver à une réponse pertinente. Le rédacteur doit veiller à ce que cette partie suive un raisonnement logique sur la base de la méthodologie de recherche adoptée.

Comment rédiger une conclusion de mémoire ?

Rédiger une conclusion de mémoire est un exercice à effectuer avec minutie en raison de son caractère récapitulatif et percutant. ✍️ Découvrez comment faire.

Les réponses à la problématique

Cette partie sera déterminante dans la conclusion puisqu’elle met en évidence le but du mémoire. Il faudra exprimer de manière explicite la réponse à la problématique abordée. Il est indispensable de se montrer original en énonçant les réponses.

En effet, vous serez amené à donner votre position tout en veillant à ce qu’elle ne soit pas apparentée aux précédentes. Voici une méthode permettant de bien effectuer cette étape:

    • Identifier les résultats des recherches contenus dans le développement du mémoire;
    • Faire une liste de chacune de ces réponses sous-forme de micro-conclusions, dans leur ordre d’apparition;
    • Identifier parmi mes réponses, celles qui sont les plus importantes;
    • Utiliser ces dernières pour rédiger la conclusion ou pour donner sa position de manière concise.

Les limites des recherches

Il s’agit ici d’aborder les obstacles et les limites de vos recherches. Ces limites peuvent avoir trait aux ressources utilisées dans la recherche, ainsi qu’aux conclusions tirées dans les mémoires précédents.

S’il existe des points qui n’ont pas été abordés ou qui ont été moins développés dans le mémoire, il est possible d’en justifier la raison si elle s’avère importante. Toutefois, il faudrait veiller à ne pas donner à cette partie une connotation négative.

L’ouverture

Il s’agit de la dernière partie de la conclusion du mémoire. Il est fortement recommandé de terminer la conclusion par une ouverture. Cette dernière peut se présenter sous différentes formes. Il est possible de choisir une ouverture selon le thème développé, et qui ait un rapport avec la problématique.

Vous pouvez porter votre intérêt sur un fait, une remarque qui oriente le débat dans une autre direction. Vous pouvez également choisir de parler des différentes perspectives qui se rapportent à votre problématique.

Il est important de retenir qu’il y aura toujours des éléments nouveaux à apporter à vos recherches. L’ouverture est donc un moyen de permettre à d’autres personnes d’approfondir ces dernières.

Commandez la rédaction d’un mémoire!

Des experts qualifiés prêts à travailler pour rendre votre mémoire impeccable!

La forme de la conclusion

bonne conclusion de mémoire

Quelles sont les étapes pour rédiger une bonne conclusion de mémoire?

Les spécificités à respecter concernant la forme d’une conclusion peuvent varier selon l’établissement ou selon la nature de la discipline concernée. Cela dit, il faudra prendre connaissance des barèmes et éventuelles consignes relatives à ce sujet de mémoire.

Cependant, il existe quelques règles standards qui peuvent être adoptées. Les voici présentées :

  • Le nombre de mots doit être situé entre 200 et 400;
  • La conclusion ne doit aucunement excéder deux pages Word;
  • Elle doit être rédigée au présent quand il s’agit de la présentation des faits et au passé quand il s’agit de relater les actions effectuées pendant la phase de recherche;
  • Faire usage de phrases simples, claires et parfaitement compréhensibles;
  • Relire la conclusion pour relever et corriger les éventuelles fautes d’orthographe, de grammaire et de syntaxe.

Les derniers points à vérifier

Pour s’assurer d’avoir rédigé une bonne conclusion de mémoire, il existe quelques points à vérifier. En effet, si une hypothèse a été formulée dans l’introduction au lieu d’une question de recherche, il sera indispensable de mentionner sans la conclusion si l’hypothèse est vérifiée ou non.

Voici également d’autres points auxquels il faut veiller:

  • La conclusion ne doit contenir aucune information nouvelle sauf l’ouverture;
  • Aucun exemple ne doit être donné dans la conclusion;
  • Aucun problème ne doit être interprété;
  • La réponse à la question de recherche a été bien donnée;
  • Les verbes ont été conjugués au temps adéquat.

La conclusion de votre mémoire marque la fin de vos recherches. Elle doit donc représenter ces dernières dans leur intégralité et donner une réponse claire à l’objectif fixé. Cette partie doit donc montrer le contenu du mémoire et faire ressortir les différents acquis.

En suivant les étapes et conseils précédemment mentionnés, vous pouvez rédiger une conclusion de mémoire pertinente sans grande difficulté.

    Utilisez notre formulaire pour préciser votre demande

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *