👉 Les conseils et les astuces pour réussir la rédaction de votre mémoire

Le mémoire est un exercice qui n’est pas méconnu des étudiants. C’est une étape très importante pour réussir votre licence, votre master ou votre doctorat dans le cursus d’études supérieures afin d’obtenir ainsi votre diplôme. L’idée de rédiger un mémoire vous fait trembler ? Que ça soit pour l’université ou pour  une école spécialisée, la rédaction d’un mémoire est un travail incontournable. Ne paniquez pas, pour réussir la rédaction de votre mémoire, nous allons vous donner tous les conseils pour vous aider à bien réussir cet exercice.

👉 Les conseils et les astuces pour réussir la rédaction de votre mémoire

Comment réussir son mémoire ?

Réussir son mémoire : conseils et astuces

✔️ Comment réussir son mémoire ? ✔️ Les conseils et les astuces pour réussir la rédaction de votre mémoire

Le mémoire de fin d’études est une étape très importante, car il permet de conclure votre formation et de déterminer l’obtention de votre diplôme. Cependant, les étudiants sont souvent contraints de rédiger leur mémoire au même moment que la préparation des examens, des périodes de stage, etc. C’est  donc une période très chargée, raison pour laquelle ils doivent être bien organisés. Découvrez quelques astuces et conseils pour vous aider à réussir la rédaction de votre mémoire.

5 conseils pour réussir la rédaction de votre mémoire

La rédaction d’un mémoire est une succession de plusieurs étapes. De la recherche du sujet à la rédaction en passant par la définition de la problématique et le travail sur le terrain toutes ces étapes sont importantes. Voici 5 conseils pour vous aider :

1. Bien choisir son sujet

Vous devez privilégier un sujet qui vous passionne et que vous souhaitez creuser, car vous allez passer des heures à travailler sur votre mémoire. Pour le choix du sujet, favorisez un sujet qui vous inspire et qui est pertinent au vu de vos ambitions professionnelles. Il est indispensable de choisir des sujets pertinents, des sujets d’actualité en relation avec l’éducation ou la recherche. Certaines universités proposent des sujets pour aider les étudiants. Pensez à contacter le professeur en charge des mémoires de fin d’études assez rapidement  pour discuter sur le sujet choisi.

2. Choisissez un directeur de mémoire disponible et encourageant

Lorsque vous avez choisi votre sujet, vous devez sélectionner un directeur de mémoire. Le directeur de mémoire a pour mission principale de vous venir en aide, vous aiguiller et vous conseiller sur la pertinence de votre sujet de mémoire. Par ailleurs, il évalue avec vous la faisabilité de votre sujet et peut vous suggérer d’autres pistes ou vous accompagner dans la délimitation du sujet. Cependant, vous devez choisir votre directeur de mémoire en fonction de sa disponibilité, de son expertise et de son professionnalisme lors de l’encadrement des autres étudiants. Enfin, vous devez vous assurer que votre directeur de mémoire  soit de votre spécialité ou qu’il soit d’un domaine proche de votre sujet.

3. Définissez bien votre problématique

La formulation de la problématique est un aspect essentiel et délicat de votre travail, car c’est dessus que repose la solidité de votre démarche. Votre problématique doit être explicite, rédigée et sans équivoque, car elle démontre votre capacité à mener une réflexion personnelle sur le sujet choisi. La problématique est le poste de pilotage de votre travail de mémoire.

4. Bien vous organiser

Parce que le mémoire est une succession d’étapes, vous devez être bien organisé pour ne pas rater la date butoir. Pour y parvenir, vous devez évaluer le travail nécessaire à la rédaction de votre mémoire. Ensuite, énumérez les étapes importantes et les attribuer un délai d’exécution. Vous pouvez établir un calendrier d’activités à respecter si vous souhaitez réussir votre mémoire. Ceci vous permet d’apprécier l’évolution de vos travaux de recherche.

5. Construisez un plan détaillé de rédaction du mémoire

Pour réussir la construction de votre mémoire, le plan doit reposer sur une logique rigoureuse directement liée à votre problématique. Votre directeur de mémoire vous aidera pour validation de votre plan et vous éclairera sur les éventuelles corrections à y apporter. Votre plan doit répondre de manière progressive à la question de votre problématique. De plus, l’enchaînement de vos phrases et de vos paragraphes doit suivre une chronologie bien définie.

Comment réussir les différentes parties de son mémoire ?

Pour être réussi, la rédaction d’un mémoire doit suivre un ordre bien précis.  Vous devez donc réussir la rédaction de chaque partie pour obtenir un travail de qualité irréprochable. Vous devez donc :

1. Réussir l’introduction de votre mémoire

Cette partie est réservée à la présentation de votre sujet, de votre problématique ainsi qu’à la manière dont vous allez y répondre. L’introduction est l’occasion pour vous de susciter l’intérêt du lecteur. Nous vous conseillons de la rédiger en dernier au même moment que la conclusion. Pour être réussi, une introduction doit avoir les parties suivantes :

  • Introduire le questionnement ;
  • Présentation de l’état de recherche ;
  • Énoncez la problématique ;
  • Expliquez et justifiez la méthode adoptée ;
  • Annoncez le plan.

2. Réussir la conclusion de votre mémoire

La conclusion est le résumé des acquis, elle explique clairement les résultats obtenus lors de vos travaux de recherche. Pour faire une bonne conclusion, vous devez éviter les conclusions floues, vous devez rédiger une conclusion compréhensive qui présente clairement les résultats que vous avez obtenus. Par ailleurs, vous pouvez également choisir d’ouvrir des pistes de recherches ultérieures. 

3. Réussir la présentation de votre mémoire

Pour cela, vous devez vous préparer en gardant en mémoire que cet exercice ne concerne pas uniquement la rédaction. Vous devez donc vous préparer à défendre vos opinions devant votre jury. La présentation du mémoire consiste à présenter votre travail et à répondre aux questions des membres du jury qui souhaitent connaître votre degré d’implication dans votre travail. Par ailleurs, elle consiste également à évaluer l’aptitude de l’étudiant à exposer clairement ses idées.

4. Réussir son oral de mémoire

La présentation orale du mémoire s’effectue en une dizaine de minutes pendant laquelle l’étudiant présente les raisons qui l’ont poussé à étudier ce sujet. C’est un moment où le candidat présente la méthodologie adoptée, les difficultés rencontrées, les résultats obtenus, les limites et des pistes de recherches ultérieures. En outre, il répond également aux différentes questions posées par le jury. Pour réussir cette étape, vous ne devez pas tout dire dans l’exposé, vous devez garder les éléments à évoquer pour répondre aux questions du jury. Celui-ci est généralement composé de votre directeur, d’un autre enseignant-chercheur, de votre encadreur académique et parfois de votre encadreur professionnel.

Comment bien réussir sa soutenance de mémoire ?

La soutenance d’un mémoire peut parfois être source de frustration, c’est un travail de recherche intense que vous avez fourni. De la collecte des informations, à la rédaction de votre mémoire tout cela pour aboutir à un temps de présentation et d’échanges qui vont passer très vite. Voici 5 conseils pour vous aider à bien réussir votre soutenance de mémoire :

  1. Vous devez avoir une bonne communication avec votre public ;
  2. Renoncez à tout dire et dites juste l’essentiel ;
  3. Soyez vous-même pendant la présentation de votre mémoire ;
  4. Soignez les visuels de votre présentation et votre expression orale ;
  5. Contrôlez votre temps et restez ouverts pendant votre soutenance.

👉 Réussir son mémoire avec notre site

Comment réussir son parcours de mémoire de fin d'études ?

La réussite de votre mémoire ne dépend pas uniquement de la mise en pratique des conseils de vos professeurs. C’est un processus qui est fonction de plusieurs paramètres. La manière dont vous l’abordez, l’effort que vous y mettez, votre conviction ou encore du plaisir que vous prenez à le faire. Voici quelques points pour vous éclairer :

1. L’état d’esprit

C’est très important pour la réussite de votre mémoire.

2. Choisissez un sujet qui vous plaît

C’est le meilleur moyen de rendre la rédaction de votre mémoire agréable.

3. N’ayez pas peur de donner de votre avis

Si votre formation vous impose la rédaction d’un mémoire, c’est qu’elle estime que vous êtes apte à donner votre avis et à l’argumenter.

4. Écrivez avec confiance

Souvenez-vous de cette phrase « à force de croire, vous finirez par ne plus douter ».Vous verrez qu’après-avoir lu et épluché plusieurs livres, votre plume sera meilleure.

5. Soyez organiser

Ceci vous permettra d’éviter de vous perdre lors de la rédaction. Faites donc un planning avec les différentes étapes à franchir ainsi que les dates butoirs pour terminer votre travail.

Vous avez désormais toutes les astuces nécessaires pour mieux appréhender votre mémoire et le réussir par la même occasion ! Bon courage !

Remarques actuelles pour réussir la rédaction de mémoire

Comme toute rédaction académique, écrire un mémoire de fin d’études est une tâche assez compliquée. Il est difficile de s’en sortir, surtout lorsqu’on a aucune expérience dans le domaine. Pour les étudiants qui sont donc à leur premier essai, certains conseils leur seront bien utiles. 

1. Trouver le bon sujet et la bonne problématique et la bonne question centrale

Avant de vous lancer dans la rédaction, la première action à mener est de déterminer le sujet ou encore le thème de votre mémoire. Nous vous recommandons de déterminer ce sujet vous-même et d’éviter de vous le faire imposer. Un mauvais choix de sujet conduit assurément à la rédaction d’un mémoire de mauvaise qualité.

Si vous avez le thème, vous pourrez ensuite vous lancer dans la détermination de la problématique et des questions de recherche.

2. Faire beaucoup de recherche

La rédaction d’un mémoire est nourrie par les lectures et les découvertes du rédacteur. Vous ne pourrez rien rédiger sans avoir réuni au préalable une très belle documentation sur laquelle vous appuyer. Fouillez donc les revues scientifiques, les magazines, les articles académiques, les livres et même les anciens mémoires. 

3. Faire un plan en tenant compte de votre problématique

La structure des différentes parties et sous-parties du développement de votre rapport de stage dépendent de votre problématique. Tenez-en compte pour éviter de faire un hors sujet. 

4. Rédigez de façon à vous démarquer des autres 

Votre rédaction doit être correcte. Voici quelques astuces qui devraient vous permettre d’y arriver :

  • Une réflexion de qualité avec des sources académiques solides 
  • Une rédaction parfaite aussi bien dans le fonds que dans la forme
  • Un contenu sans fautes et facile à lire.

Les erreurs à éviter

Il y a aussi certaines erreurs que vous devez éviter à tout prix lorsque vous rédigez un mémoire. Voici une liste non exhaustive de ces éléments :

  • Rester superficiel ou rentrer trop en détail ;
  • Plagier le travail d’autres personnes ;
  • Ne pas citer ses sources ;
  • Négligez la mise en forme du document ;
  • Ne pas apporter une réponse à la problématique dans la conclusion ;
  • Ne pas se relire avant de déposer son document.
Aline Aline
Responsable du pôle rédactionnel
Je suis responsable du suivi des travaux écrits afin que tout le contenu réponde à vos besoins et exigences. De plus, je m'assure que tous les rédacteurs possèdent les compétences et les qualifications nécessaires pour vous fournir tout le soutien dont vous avez besoin pour réussir dans vos études.

Réussir son mémoire

    Utilisez notre formulaire pour préciser votre demande

    Telephone*
    E-mail*

    Type de projet*
    Nombre de pages:
    Date limite:
    Sujet:
    Discipline:
    Code promo:
    Promotion:

    FAQ: Comment réussir son mémoire?

    Pour réussir la rédaction de votre mémoire, vous devez dans un premier temps bien choisir son sujet, sa problématique et sa question de recherche. Vous devez ensuite acquérir une bonne méthodologie de travail et faire preuve d’une bonne organisation. 

    Pendant le processus de rédaction, prenez votre temps pour rédiger soigneusement. Faites-vous relire à la fin de la rédaction et ne déposez que lorsque tout vous semblera parfait.

    Dans un mémoire académique de qualité, vous devez trouver un certain nombre d’éléments. Certains peuvent être facultatifs. Cependant, d’autres sont obligatoires. Voici ci-dessous une liste de ces éléments :

    • La Couverture ;
    • La Page de garde ;
    • Les remerciements ;
    • Le résumé ;
    • Le sommaire ;
    • La liste des figures et tableaux ;
    • Le glossaire ;
    • L’introduction ;
    • Le développement ; 
    • La conclusion ;
    • La bibliographie ;
    • Les annexes.
    Des questions? Discutons!